22/09/2005

adieu pierre

tu es parti com'tu es arrive c-a-d sur la pointe des pieds.Cet apres midi nous etions 500 mommies devant ton cerceuil.
Pas 1 sourire ,pas 1 chuchotement n'est venu trouble le discours du cure racontant l'eloge de ta passion.Ce soleil de californie venu parafe le point final de ta vie m'a rappelle aux bons souvenirs notre premiere rencontre.
C'etait a Mariambourg en '97.J etais avec Kobus et nous vendions deja 1 stock de piece .Toi tu etais a cote de nous avec 1 combi split jaune et tu vendais des autocolants(raritat en 1997)..Je fis encore la reflexion a Kobus"c'est qui ce francais avec ses stickers..bidons ca..."8 ans plus t
ans plus tard,on a sympatise, on a deconne ,on s'est apprecie...du volksworldshow au vw nat's en passant du jardin de kobus ou au fritkot du coin avec sauce "stoofvlees"on en a parcouru des idees et du chemin en accord sur tel idee en desaccord sur d'autres bref des conversations entre gens qui s'apprecie...je t' ai vu a francorchamp ,tu m'a presente "copine"que j'ai apprecie avec sa superbe patine ,beaucoup plus prononcee que ta '58 que j'adore egalement car si nos objectif n'etait pas les memes dans le style (moi oldspeed toi oldschool)nous ne pouvions nous empecher de nous apprecie et de partage com' tant d'autres aujourd'hui la meme ideologie... puis j'ai appris com' 1 con impuissant devant la nouvelle avec la meme gorge noure que le tiers qui lui meme a appri la nieuws 10 min plus tot...shit,merde..il n'y a pas assez de mots pour decrire ma colere, mon mepris devanl cette punition irrevocable...
ah si j avais su ballak,si j'avais pu deviner de bitburg a francorchamps qu'il y avait une couille, que tu allais tous nous poser "le lapin"je te le jure j'aurais envoyer mon stand de pieces chier et j'aurai monopoliser ton tout temps mon pote,mon con...
aujourd'hui il me reste mes souvenirs a nous, a moi, bien plus important que tout ce materiel bidons pour lequel on s'adonne tellement et finalerment on s'ecate des vraix valeurs,de la vraie valeur humaine..;
et ce n'es que dans des circonstance pareille que l'on se rend compte qu'on est rien, que l'on ne maitrise rien.. que le deal du meeting ce n'est pas tel piece okrasa ou tel piece mag mais bien de voir ses potes que l'on apprecie tellement...mais que l'on voit sui peu malgre tout
si aucun mots ne peux decrire ma douleur,notre douleur a tous,je sais que ce ne sont pas mes larmes qui degouline entre les touches de mon clavier qui te ferons revenir que je ne suis pas le seul a etre trouble par cette melancolie..
Je me suis battu com'un fou pierre pour te voir cette apres midi une derniere fois et je t'assure je n'ai pas regrette mon deplacement jusqu'a ton dernier fiev com' tout tes pot qui se sont derange pour saluer le "killer".Moi je retiendrai cette phrase que tu m'a repete a spa lorsque j'inspectais "copine" ta 63 patina..."et boss tu trouves pas que les ERCOS sont rentres maintenant dans la legende puisqu"elle ne sont plus produites??!!!! Toi aussi ballak tu es rentre dans la legende,dans notre legende...adieu ballak,chienne de vie

bossssssssssssssss



21-09-2005, 23:48:24




01:41 Écrit par Boss | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

memories... memories.... memories... "hey! Regarde Boss on est sur ce site de ce Finlandais!!" "quoi? qui ca? le Tero???"

Écrit par : Kob | 22/09/2005

Hey Joe ! Sad !

Écrit par : Mike | 24/09/2005

bel eloge salut
toujours touchant de voir combien la passion vient souvent se trapper au creux de l'amitiée.
Bel eloge Boss..
see you in Uk..
jeff,Udog67

Écrit par : jeff | 19/10/2005

Les commentaires sont fermés.